dimanche 1 novembre 2009

La campagne, ça vous gagne !

Coucou les loulous !

Bon, j'ai un peu tardé, désolée, mais personne n'a réagi, alors... j'ai pris mon temps !

Sans plus tarder, un nouveau billet !



« Je pars camper et il me reste de la place » il m’a dit Adrien. Alors j’ai dit « Chouette » et il a dit « Tu peux inviter Julie » Alors avec Julie et Adrien, on a pris la voiture et on est partis au lac St-François pour camper. C’était terrible ! Il y avait aussi Fripouille, bien sûr.



Le long de la route, on a vu des vaches et Julie était contente de les voir parce que depuis qu’elle est ici au Québec elle avait pas encore vu de vaches et comme elle vient du Limousin, les vaches, ça la connaît. (même que dans le Limousin, les vaches c’est des limousines, mais que c’est pas des voitures).

On est arrivés le soir et on a retrouvé le frère et la sœur d’Adrien, qui nous attendaient. Et puis ils nous ont attendus tellement longtemps qu’ils dormaient déjà. Ils avaient monté notre tente et j’ai trouvé ça très chouette de leur part.

Le lendemain, on est parti se promener le long du lac et c’était terrible. Il y avait plein de pontons en bois qui glissaient et c’était très rigolo. J’étais tellement contente que j’arrêtais pas de chanter et je crois que c’est pour ça qu’il a plu après mais c’était pas grave parce qu’il faisait drôlement chaud. Il y avait aussi plein de moustiques qui arrêtaient pas de nous piquer et ça grattait très fort. Même que à un moment, la sœur d’Adrien elle m’a frappé très fort sur l’épaule et j’ai eu très peur. « Tu avais un moustique là », elle a dit alors j’ai dit merci parce que je croyais qu’elle voulait juste me frapper.




L'après-midi, on a vu plein de chouettes paysages, et c'était très joli. Après, on avait les pieds tout sales, mais c'était pas grave, parce que c'était une belle journée.





Le soir, on a joué que le monsieur il coupe du bois pendant que la dame elle fait à manger.


On a bien dormi et puis le lendemain on a fait du canot et j’étais toute excitée parce que j’en avais jamais fait. Dans un canot, on utilise une rame spéciale et il faut que celui qui est derrière il fasse attention à où on veut aller parce que sinon on se retrouve complètement coincé dans les herbes sur le côté du lac. C’était terrible ! On était entourés par des arbres et c’était drôlement beau. Après on s’est arrêtés pour manger et il a commencé à pleuvoir très fort mais on est resté là quand même et on mis nos ponchos vert et jaune fluo, comme ça, au cas où, on pouvait nous retrouver.
Et puis aussi, j'ai failli tomber dans l'eau, mais ouf, non. Je rigolais au début, pis après moins, quand même...






Après on est rentrés et puis on a vu qu’il y avait des gens qui se baignaient alors on a dit qu’on voulait faire la même chose. Julie et moi on a commencé à avancer vers l’eau et il y avait un monsieur sur le bord qui nous regardait. « Je vais regarder des Françaises qui se baignent dans un lac » il a dit le monsieur. Alors là je lui ai dit que je venais du Nord et que là-bas l’eau est drôlement froide alors que les lacs du Québec ils me faisaient même pas peur. Et puis là c’était terrible, c’était ma première baignade dans un lac au Québec et l’eau était exactement à la même température qu’à Dunkerque au mois de mai sauf que là on était en juillet et j’ai trouvé ça drôlement chouette et je crois que Julie aussi.


6 commentaires:

mag a dit…

Sympa le mois de novembre au Québec! Le soleil, les baignades, le camping...

Mais que se passe-t-il? Je ne pensais pas que le réchauffement climatique était aussi fort.

C'est dramatique!!!
Où va-t-on?

Raphaël a dit…

Très sympa ta narration Lolo ! Et c'est toujours le même plaisir de lire tes aventures où tu nous emmènes un peu avec toi avec ces jolies photos qui confirment la beauté des paysages et la bonne humeur de tes expéditions !
Sais-tu que moi aussi je me suis baigné jeudi dernier à Pornic? Euh... bah oui j'te l'ai écrit hier en fait... ;)
A bientôt pour d'autres aventures ! Biz, Raphi l'orange

Kitch Lolo a dit…

Coucou !

Merci pour vos commentaires !
Alors, non, cette expédition n'était pas en novembre, mais en juillet !

C'est ma faute, j'ai trop de retard... faut encore que je mette les photos d'août, de Dunkerque...

Pfiou !

En attendant, vous pouvez aller voir la recette de la tarte au Maroilles sur l'autre blog !

Bisous !

Emilie a dit…

salut lolo!!
ouahhh elles sont superbes tes photos!!
et la baignade dans un lac au Québec j'aurais trop aimé vivre cette expérience moi aussi!!Chanceuse!!!
Le canot aussi ca devait être terrible!!
ah ca me donne envie de revenir tt ca....

Gros Béko!!

a bientôt
emilie

Julie qui aime les vaches a dit…

Mon coeur se serre en regardant tes photos Lolo... qui sait quand nous reverrons notre chère fripouille...

Oui les vaches j'étais contente et tu sais quoi j'en ai vu plein en Outaouais!! mais les limousines c'est quand même plus beau... mais ça c'est peut être mon côté chauvin... je sais pas...

Puis ce qu'elle oublies Lolo c'est les nains. Ouais parce que nous parles des ours puis tout là mais les nains c'est pas mal dangereux aussi... Mais c'est des souvenirs qu'on préfère oublier tellement c'est... rhaaaa...

Kitch Lolo a dit…

Ah oui, les nains… j’avais oublié, c’est vrai…

Par contre, j’ai une très bonne nouvelle : Fripouille est (encore) revenue ! Elle était partie en voyage toute seule, la coquine…

À suivre dans les jours qui viennent…