samedi 26 décembre 2009

Joyeuses fetes !

Chers lecteurs,

je vous souhaite a tous de tres joyeuses fetes de fin d'annee, dans la joie et la bonne humeur, aupres de ceux qui vous sont chers !

Merci a vous de me lire !

Gros Bisous !

dimanche 8 novembre 2009

Visite guidée !

Salut tout le monde !

Vous me la réclamiez, la voici : la visite guidée de mon nouvel appart !
Bonne visite ! (augmentez le volume, le son n'est pas très bon !)

video

dimanche 1 novembre 2009

La campagne, ça vous gagne !

Coucou les loulous !

Bon, j'ai un peu tardé, désolée, mais personne n'a réagi, alors... j'ai pris mon temps !

Sans plus tarder, un nouveau billet !



« Je pars camper et il me reste de la place » il m’a dit Adrien. Alors j’ai dit « Chouette » et il a dit « Tu peux inviter Julie » Alors avec Julie et Adrien, on a pris la voiture et on est partis au lac St-François pour camper. C’était terrible ! Il y avait aussi Fripouille, bien sûr.



Le long de la route, on a vu des vaches et Julie était contente de les voir parce que depuis qu’elle est ici au Québec elle avait pas encore vu de vaches et comme elle vient du Limousin, les vaches, ça la connaît. (même que dans le Limousin, les vaches c’est des limousines, mais que c’est pas des voitures).

On est arrivés le soir et on a retrouvé le frère et la sœur d’Adrien, qui nous attendaient. Et puis ils nous ont attendus tellement longtemps qu’ils dormaient déjà. Ils avaient monté notre tente et j’ai trouvé ça très chouette de leur part.

Le lendemain, on est parti se promener le long du lac et c’était terrible. Il y avait plein de pontons en bois qui glissaient et c’était très rigolo. J’étais tellement contente que j’arrêtais pas de chanter et je crois que c’est pour ça qu’il a plu après mais c’était pas grave parce qu’il faisait drôlement chaud. Il y avait aussi plein de moustiques qui arrêtaient pas de nous piquer et ça grattait très fort. Même que à un moment, la sœur d’Adrien elle m’a frappé très fort sur l’épaule et j’ai eu très peur. « Tu avais un moustique là », elle a dit alors j’ai dit merci parce que je croyais qu’elle voulait juste me frapper.




L'après-midi, on a vu plein de chouettes paysages, et c'était très joli. Après, on avait les pieds tout sales, mais c'était pas grave, parce que c'était une belle journée.





Le soir, on a joué que le monsieur il coupe du bois pendant que la dame elle fait à manger.


On a bien dormi et puis le lendemain on a fait du canot et j’étais toute excitée parce que j’en avais jamais fait. Dans un canot, on utilise une rame spéciale et il faut que celui qui est derrière il fasse attention à où on veut aller parce que sinon on se retrouve complètement coincé dans les herbes sur le côté du lac. C’était terrible ! On était entourés par des arbres et c’était drôlement beau. Après on s’est arrêtés pour manger et il a commencé à pleuvoir très fort mais on est resté là quand même et on mis nos ponchos vert et jaune fluo, comme ça, au cas où, on pouvait nous retrouver.
Et puis aussi, j'ai failli tomber dans l'eau, mais ouf, non. Je rigolais au début, pis après moins, quand même...






Après on est rentrés et puis on a vu qu’il y avait des gens qui se baignaient alors on a dit qu’on voulait faire la même chose. Julie et moi on a commencé à avancer vers l’eau et il y avait un monsieur sur le bord qui nous regardait. « Je vais regarder des Françaises qui se baignent dans un lac » il a dit le monsieur. Alors là je lui ai dit que je venais du Nord et que là-bas l’eau est drôlement froide alors que les lacs du Québec ils me faisaient même pas peur. Et puis là c’était terrible, c’était ma première baignade dans un lac au Québec et l’eau était exactement à la même température qu’à Dunkerque au mois de mai sauf que là on était en juillet et j’ai trouvé ça drôlement chouette et je crois que Julie aussi.


mardi 27 octobre 2009

La grenouille au fond d'un puits ne sait rien de la haute mer. (Proverbe chinois)

Salut les amis !

Cet été, j’ai accompagné Laurène à San Francisco. C’était super ! J’ai vu de jolies choses, j’ai bien mangé, j’ai fait de belles rencontres et j’ai même appris un peu l’anglais.
Je vous montre les photos.

Dès que je suis arrivée à San Francisco, j'ai voulu me mettre des fleurs pour faire comme dans la chanson. If you are going to San Franciscoooâ, be sure to wear some flowers in your hair...


Ensuite, je suis allée voir l'océan Pacifique. Je me sentais toute petite.


Je me suis allongée pour mieux sentir la fraîcheur de l'eau...


J'ai aussi été dans une boulangerie m'acheter une baguette, pour voir si elle avait le même goût qu'au Québec et qu'en France. (j'avais de nouvelles fleurs)


Verdict : c'était délicieux !


J'ai aussi traversé le Golden Gate Bridge à vélo.


Le long du chemin, il y avait une belle vue sur Alcatraz. On la voit pas très bien sur cette photo.


J'ai aussi traversé le pont en voiture.


C'était pour aller à Muir Woods, pour admirer les sequoias géants. Je me suis fois de plus senti toute petite. Je sais pas si vous allez me voir sur cette photo...


Là-bas, j'ai rencontré plein de coccinnelles.


Après, je suis allée à l'université Berkeley. Je voulais visiter l'intérieur mais les grenouilles n'étaient pas admises, alors j'ai lu sur les marches.


Je suis aussi allée voir les Painted Ladies.


Ah ! J'oubliais : j'ai failli me faire dévorer au quartier chinois !


Pour me remettre, je suis allée boire un thé et manger un biscuit fortune.


San Francisco, c'était très chouette ! J'ai même fait des rencontres:

Elle, elle s'appelle Origrenouille. Elle était pliée de rire quand elle m'a vue.


Et elles, ce sont des grenouilles texanes. J'ai pas bien retenu leurs prénoms, parce qu'elles avaient un fort accent. On a mangé de la salsa ensemble, c'était sympa.


Et voilà ! J'ai hâte de repartir en voyage !

lundi 26 octobre 2009

Ce qu'il y a de bon dans les départs ? Ils commencent le retour. (Yolande Chéné)

Bonjour à tous !

Cette fois ça y est, j’ai fini la peinture de mon appart, je peux donc reprendre l’écriture de mes blogs. Il était temps hein !

Alors, comme j’ai beaucoup de retard, pour me faire pardonner, je vais en mettre non pas un article, pas deux, mais trois ! Wow !

Sinon, à part ça, vous allez bien ?

Bisous et bonne lecture !

P.S : Comme beaucoup d'entre vous m'en ont fait la remarque, vous trouverez sur la droite le mode d'emploi pour laisser des commentaires sur le blog. N'hésitez surtout pas à m'écrire, ça me fait toujours plaisir !

vendredi 23 octobre 2009

Il faut que la peinture serve à autre chose que la peinture. (Matisse)

Salut tout le monde !

Matisse a raison (même s'il ne parlait pas de la même peinture), la peinture, ça sert aussi à montrer à ses amis qu'on pense à eux même s'ils ne doivent pas en avoir l'impression !
Hé oui, même en peinturant mon appart, je ne vous oublie pas ! La preuve :

mardi 6 octobre 2009

On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé. (Alphonse Karr)

Suite et fin du voyage à San Francisco (il était temps, vous me direz, mais j'ai comme l'impression qu'il n'y a plus beaucoup de passage par ici...)

Samedi 1e août

Itinéraire : Marché - Quartier chinois - Centre-ville - Yerba Buena Gardens

Lieux visités : Nombreux stands de fruits et légumes, escaliers, rues du quartier chinois, jardins Yerba Buena

Résumé de la journée : Avec Robert et Liz, nous partons en direction des quais, où s'installe un marché tous les samedis matins. J'avais lu dans mon guide qu'on pouvait goûter à tout... hé bien c'est vrai ! C'était comme un salon de l'agriculture en miniature ! Et le mieux, c'est qu'il y avait des tonnes et des tonnes de pêches... mon fruit préféré ! Je me suis trop régalée !
L'estomac bien calé, nous sommes ensuite retournés dans le quartier chinois. Robert est parti, et Liz et moi avons été écouter un concert de jazz dans un square.
Nous sommes ensuite retournées dans les friperies de Haight Ashbury, et il était temps ensuite de rentrer à Montréal. Une seule escale cette fois-ci, et toujours rien à bouffer !

Résumé des résumés : San Francisco, c'était trop trop chouette !!!

En images :

Voilà à quoi ressemble San Franciso, de près


Miam, miam !


Le paradis de la pêche et de la nectarine !


La meilleure nectarine de ma vie !


Ca sentait bon...


Le Bay Bridge et un pêcheur


La Baie


Christophe Colomb qui chante : "L'Amériiiique, l'Amériiiique, je veux l'avoir, et je l'aurai !"


La Transamercia Pyramid, le plus haut gratte-ciel de San Francisco


Et toujours les maisons victoriennes...


Dans le quartier chinois, les livres se sont envolés...


... en laissant les mots par terre


Grrrrraaaaaaaaouuuuummmm !


Un petit concert en plein air

Dans l'aéroport de San Francisco, ça donne envie hein ?

Anecdote du jour : j'avais oublié que j'avais de la confiture (achetée le matin même au marché) dans mon sac à dos. Le douanier m'a proposé trois solutions : la manger tout de suite, me l'envoyer par la poste, ou lui laisser... j'ai été obligée de lui laisser ! Grrrr....

Et voilà, c'est fini, j'ai tout raconté ! Ca vous a plu ?

jeudi 6 août 2009

Bonjour les amis !!

Mille excuses pour le retard !! J'avais vraiment pas le temps de mettre des photos, mais je peux enfin me poser un peu et essayer de rattraper le retard. J'espère que vous venez encore sur le blog !

A très bientôt pour d'autres billets, c'est promis ! Et pour commencer, la suite de mon voyage à San Francisco.


Mercredi 29 juillet

Itinéraire : San Francisco - Muir Woods - San Francisco

Lieux visités : forêt de Muir Woods, creux des troncs d'arbres, quartier chinois.

Résumé de la journée : Robert a un truck. On veut aller voir les sequoias géants. Tiens, si on y allait ? Hop, entassés dans le truck, nous voilà partis pour ce parc aux arbres gigantesques. Nous nous promenons gaiement dans la forêt et au détour d'un chemin, nous apercevons un aigle. A un autre, des centaines de coccinelles. Et à un dernier, des biches.
De retour à San Francisco, nous partons explorer le quartier chinois. Et enfin, de retour à l'auberge, fidèle à moi-même, je fais des crèpes.

En images :

Voilà les Redwood (sequoias) : ils rentrent difficilement dans le cadre...


Un sequoia vu d'en bas


On se sent un peu petits...


Une usine à coccinelles !


Le fog n'est jamais bien loin


Je suis minuscule !


De retour à San Francisco, en route pour le quartier chinois


Les singes de la sagesse et une pas sage


Les lanternes - qui ne s'allument malheureusement pas !


Anecdote du jour : Robert avait un CD de Gainsbourg dans sa voiture. C'est ainsi qu'il a passé le reste de la journée à apprendre à prononcer correctement les paroles de "La Javanaise".

Jeudi 30 juillet

Itinéraire : Quartier Mission - Twin Peaks - Haight Ashbury

Lieux visités : Ruelles du quartier Mission, nombreuses friperies, collines, brouillard.

Résumé de la journée : Le matin, Robert, Liz et moi décidons d'aller dans le quartier Mission, réputé pour ses belles murales. Le quartier n'est pas franchement beau, mais les peintures valent le coup d'oeil ! Nous partons ensuite pour les Twin Peaks, où, dit-on, nous attend une magnifique vue... mais c'est sans compter sur le fog ! Après avoir grimpé pendant presque une heure, on ne voit strictement rien ! Mais c'est très drôle, parce qu'il y a tellement de vent qu'on risque de s'envoler. La vue se dégage tandis que l'on redescend vers le quartier Haight Ashbury. Nous testons plusieurs friperies, où on peut dénicher de véritables trésors ! Il y a vraiment de tout là-dedans : sacs, chaussures, fringues, lunettes de soleil ! Et niveau imprimés, il y a de tout aussi : fleurs jaune fluo, vert pétant à rayures, fourrure rose... Il y a de quoi se trouver des déguisements !
On rentre ensuite à pied jusqu'à l'auberge, direction : nos lits !

En images :

Les murales du quartier Mission


Pas mal, non ?


La magnifique vue depuis Twin Peaks


Yahooooo !


Ah ! Ca se dégage...


Anecdote du jour :
Dans le quartier Haight Ashbury (le berceau du mouvement hippie), on a rencontré deux vieux hippies (des vrais de vrais). Ils nous ont salué en disant : "Peace !". Véridique !


Vendredi 31 juillet

Itinéraire : Quartier japonais - Alamo Square - Université de Berkeley - Napa

Lieux visités : Boutiques de papiers origami, Painted Ladies, camion de Robert, bibliothèque de l'université Berkeley.

Résumé de la journée : Avec Liz, nous partons visiter le quartier japonais, tout près de notre auberge. Nous découvrons une exposition d'origami très impressionnante. (comme par exemple, un Wall-E, réalisé avec une seule feuille de papier, et sans aucune goutte de colle et zéro coup de ciseaux !).
On va ensuite voir les fameuses Painted Ladies (vous savez, les maisons toutes colorées que l'on voit dans la série "La fête à la maison"... ou dans "Madame Doubtfire" ?? Ben, c'est celles-là).
Nous rejoignons ensuite Robert, qui nous emmène (merci Robert !) visiter l'université Berkeley. Première surprise : il n'y a plus de brouillard, il fait beau, il fait chaud. Bon, la voilà la Californie !!
Deuxième surprise : "C'est vraiment comme dans les films les universités américaines !" Il y a les maisons des confréries, des bâtiments gigantesques, des étudiants partout qui étudient dans l'herbe...
Notre visite terminée, on décide de faire le tour de la baie en voiture, ce qui nous permet de voir de loin les vignobles de la vallée de Napa et de Sonoma.
On se rend ensuite au Seal Rock, pour tremper de nouveau nos pieds dans le Pacifique. C'est toujours aussi froid mais toujours aussi chouette !

En images :

Wall-E en origami


Un des pompiers nous a fait coucou !


Les Painted Ladies


Un des nombreux bâtiments de l'université Berkeley


La bibliothèque (avec à l'intérieur les salles de lecture avec les lampes de bureau super chic)


Les journaux en format géant


C'est pas si grand que ça, San Francisco...


Des vignes


Dès qu'on revient sur San Francisco, le fog est là !


Seal Rock (Seal veut dire phoque, mais on n'en a pas vu)


Avec le manteau, mais les pieds nus !


Mes amies sont venues me faire un petit bonjour


Anecdote du jour : Pendant qu'on se promène dans l'université, deux personnes nous ont pris pour des étudiants. Bon, on devait pas avoir des têtes de touristes...