mercredi 6 mai 2009

Nous vivons trop dans les livres et pas assez dans la nature. (Anatole France)

Bon, y'en a marre de ces Français qui viennent en visite au Québec! Non seulement ça me change de mon quotidien et ça me fait de la super compagnie, mais en plus il faut que je les accompagne en visite, que je me tape des beaux paysages, des randonnées, des observations d'oiseaux, des repas au restaurant... pffff, moi je dis, ras le bol !

Pour commencer, on avait une voiture super grande et super confortable... ça commençait franchement mal.


Ensuite on s'est promenées dans Québec, on a vu le beau château Frontenac illuminé, il pleuvait même pas et y'avait même pas trop de touristes ! Pfff...


Après on est parties pour Charlevoix, et j'ai du me farcir ce genre de paysages enchanteurs, comme celui-ci :

ou celui-là


ou encore celui-là

Vous comprenez, je commençais à avoir mal aux yeux...

Après ça, on a fait de la randonnée dans la neige, en se faisant bronzer et sans avoir besoin de mettre du gros équipement. Moi qui adore la neige et qui pensait ne pas en revoir avant novembre prochain, j'ai même pas pu râler, c'est pas juste !


Et pis aussi, on a vu des oies, y'en avait tellement que c'était trop facile de les prendre en photo... pffff...



On a eu du très beau temps et le fleuve était si large qu'on aurait cru que c'était la mer (mais là on le voit pas).


C'était aussi impossible de se perdre quand on voulait aller aux toilettes, car les indications étaient super précises, c'est même pas drôle d'abord !


Et en plus, ces deux visiteuses ont essayé de me tuer à plusieurs reprises :
La première fois en me mettant à chauffer dans un chaudron, mais j'ai eu le dessus pour finir, gniark, gniark !


La deuxième fois en m'attachant sur des rails, mais heureusement, j'ai pu me détacher avant que le train arrive sur cette voie désaffectée


Et la troisième fois en me jetant du haut de la montagne... mais j'ai pu m'accrocher au rebord et remonter


Mais, comme le dit Fripouille, méfiez-vous les filles, parce que...

... je me souviens !

vendredi 1 mai 2009

J'avance dans l'hiver à force de printemps. (Charles Joseph de Ligne)

Regardez le premier épisode de Télé-Montagne !

video