lundi 22 septembre 2008

Imitons l'abeille, elle fait de grandes randonnées, sans perdre son objectif. (Louis-Marie Parent)

Fatigué de la ville, vous voulez prendre l'air ? Vous avez prévu de partir au Québec et vous cherchez une chouette activité ? Voici les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur le camping sans jamais avoir osé le demander !

Où, quand, comment, avec qui ?

Vous pouvez partir partout où il vous plaira, mais il existe un endroit particulièrement joli en Estrie: le Mont Gosford. Avec ses 1193 mètres, il est le septième plus haut sommet du Québec.

Pour la période, sachez qu'à l'automne les nuits sont fraîches : n'oubliez pas tuque, mitaines et bas chauds ! Ainsi qu'un bon sleep (et slip éventuellement).

Pour vous y rendre, tout dépend d'où vous venez : si vous partez de Montréal, un bus vous conduira jusque Sherbrooke, où un chaleureux accueil vous sera réservé. Après une bonne nuit, vous aurez droit à un voyage à bord de Ginette la camionnette en compagnie d'une française et de quatre québécois.


Est-ce que c'est difficile ?

Ça dépend pour qui ! Si vous faites du sport régulièrement, vous grimperez comme un cabri ! Sinon, vous risquez d'être un peu à la traine parfois... (et d'être un peu plus rouge !)


Faut-il emmener beaucoup de matériel ?

Tout dépend du niveau de confort que vous voulez. Vous pouvez emmener le minimum vital ou bien, comme Joël, qui a plus d'un sac dans son sac, emmener un hamac, des pantoufles, une scie, un livre, un filtreur à eau, des assiettes pliables... et en profiter :


Faut-il acheter des chaussures spéciales ?

De bons souliers de randonnée sont appréciables. S'ils sont trop neufs, n'hésitez pas à les enduire de boue !

Avant


Après


Est-ce qu'il faut emmener son passeport ?

Le territoire du Mont Gosford est situé au bord de la frontière américaine. En empruntant le sentier du Cap-Frontière, vous pourrez marcher à cheval entre le Québec et le Maine.
Pas la peine d'apporter son passeport si vous marchez du côté canadien. En revanche, rien ne vous empêche de vous soulager du côté américain !

Qu'est-ce qu'on mange en camping ?

Plein de bonnes choses ! Guacamole, saucisses grillées, salade de riz, pommes sculptées, bananes au chocolat et banique (un pain amérindien)... miam-mioum !




Mais évitez les coeurs d'artichaut...



... et les champignons visqueux verdâtres :


Est-ce qu'on a le droit d'emmener des animaux ?

Bien sûr ! Les grenouilles, qui prennent peu de place, sont des compagnons de randonnée très agréables.



Est-ce qu'on peut se baigner ?


Si vous n'êtes pas frileux, vous pouvez vous offrir le luxe d'un bain express dans la rivière.


Est-ce qu'il y a de beaux paysages ?

Evidemment ! Surtout lorsque les couleurs commencent à apparaître ! Quelques exemples :



Voilà ! Vous savez tout sur la randonnée au Québec ! A quand la prochaine ?

4 commentaires:

Soiz a dit…

Très bon résumé, t'as rien oublié !
nuit à la belle étoile, feu de camps, bonne humeur et chansons ... super weekend !

lucie a dit…

ah enfin ton 1er vrai camping sous la tente au Quebec !! SUPER !!
Mais est-ce que Fripouille a aussi fait griller sa banane au chocolat ??
Les payasages sont magnifiques en tt cas ! Je suis bien contente pour toi. Moi aussi j'ai bien profité du week-end : randonnée + bivouac dans les calanques (photos à venir sur le blog), par contre là bas, pas besoin de tuque ! On était même plutôt en rade d'eau !!
Aller, maintenant, faut se remettre à bosser, bon courage pour cette semaine !
Bisous

Ponette a dit…

Ah vous faites trop envie, je veux en être!!!! Mais il fait déjà froid?? Parce que je comprends pas, à Nice il fait plutôt bon...
Je veux revenir vite!!
Bisous

Claire a dit…

Moi je voyage à chacun de tes posts. Keep walking disait ... j'te laisse retrouver !
Bisou